accueil
  historique
  oeuvres
  bibliothèque
  trucs et astuces
  liens
  contacts
 
galerie photos
 
 

POLYESTER

En deux mots…
Technique aux multiples étapes et méthodologies

Ingrédients
- barres à béton ou polystyrène expansé (frigolite) : pour la forme
- colle à tapisser (sur squelette en barres à béton) ou colle d’os (sur structure en polystyrène expansé)
- gel coat
- fibre de verre
- top coat

Qualités
- Complexité de la démarche (nombreuses étapes)
- Dangerosité des produits (le durcisseur en particulier) et nocivité (pour l’environnement) : matières non naturelles, composés chimiques essentiellement.
- Technique onéreuse (produits chers)
- Solidité et durabilité

Méthode
Recouvrement divers sur squelette (ici, en barres à béton soudées à l’arc) :
- recouvrement avec papier journal et colle à tapisser (pour l’isolation)
-> temps de séchage
- couche de gel coat (pour l’adhérence)
-> temps de séchage
- couche de fibre de verre (pour la solidité), enduite d’un mélange de résine et de durcisseur
-> temps de séchage
- ébarbage avec disqueuse des morceaux de fibres de verre
- couche de top coat (pour la couleur)

Consignes précautionneuses
- Dosage et temps de séchage des produits : indispensable de respecter la précision de dosage et le temps de séchage (matières inflammables !). En particulier pour l’accélérateur (au cobalt) et le durcisseur.
- Lieu de travail : préférable de procéder à cette technique dans un endroit aéré (voir de plein air).
- Temps de travail : préparation intensive au processus technique très précis (tous les produits) ; rapidité de l’enchaînement des étapes.
- Rectification des volumes : utilisation d’une poudre épaississante.
- Encadrement d’enfants : indispensable de bien encadrer les enfants qui s’essaient à cette technique, en raison de la toxicité des produits.

     
Asbl Animation & Créativité EXPRESSIONS DE LA CREATIVITE MONUMENTALE EN COMMUNAUTE FRANCAISE